A- A A+    print.gif (312 bytes) Accueil › ›

Le Ministre des TPTC




M. Nader JOISEUS, Ingénieur
Ministre Haïtien des Travaux Publics, Transports et des Télécommunications.

Le profil du Ministre ...

L’Ingénieur Nader JOISÉUS qui a été installé à son poste de ministre le 5 mars 2020, est né à Port-au-Prince et il est le fils de deux notables de la Petite Rivière de l’Artibonite ; il est marié et père de trois enfants.

Ses Études ...

L’analyse du curriculum vitae de l’Ingénieur Nader JOISÉUS permet de montrer les études qu’il a effectuées.

  • En 1978, il a terminé ses études classiques
  • De 1978 à 1979, il a étudié la comptabilité américaine chez CRAAN où il a décroché son diplôme
  • De 1979 à 1984, il a étudié à la Faculté des Sciences de l’Université d’État d’Haïti où il a décroché son diplôme d’Ingénieur Civil
  • De 1990 à 1992, il a fait une maîtrise en Sciences du Développement à la Faculté d’Ethnologie de l’UEH
  • En 1993, il a laissé le pays à destination des États-Unis d’Amérique pour continuer ses études en Gestion de projet à Miami Dade Collège Community et à Florida International University (FIU).

Son Parcours au Ministère des Travaux Publics, Transports et Communications ...

L’Ingénieur Nader Joiséus a intégré le Ministère des Travaux Publics, Transports et Communications en 1986. Choyé par ses collaborateurs au dit Ministère, il a été accueilli à titre d’Ingénieur attaché au Service de la Planification où il a passé deux ans (1986-1988). Dans l’intervalle, l’Ingénieur a participé à plusieurs séminaires de formation :d’abord sur les aspects techniques et administratifs de la conduite des travaux ; ensuite sur le perfectionnement des matériaux de construction 1ère et 2ème partie. De 1988 à 1990,il est promu Responsable du Programme à Haute Intensité de main d’œuvre. De 1991 à 1992, il avait à sa charge la supervision de travaux à la Direction des Travaux Publics. De 1991 à 1993, il était Ingénieur attaché au Service d’Entretien des Équipements Urbains et Ruraux ; de 1995 à 2004, il a occupé le poste de Responsable de l’Unité Technique, d’Évaluation et de Contrôle à la Direction des Travaux Publics (UTEC/DTP). Dans le cadre du projet de Construction de la route des Rails, Janvier 1998-mars 2001, il avait la responsabilité de ce chantier à titre d’ingénieur. En novembre 1998, l’Ingénieur Nader était l’un des récipiendaires au séminaire de formation tenue sur la conception routière. Il était aussi membre d’une commission chargée de la gestion du Service d’Entretien des Équipements Urbains et Ruraux (SEEUR) entre février et novembre 2013.

De 2004 à 2018, il était nommé Assistant Directeur des Travaux Publics en charge de la gestion du Service d’Entretien des Équipements Urbains et Ruraux (SEEUR). En octobre 2018, il a démissionné de son poste au SEEUR et a occupé la fonction d’assistant-directeur des Travaux Publics. En mars 2020 par l’arrêté présidentiel formant le gouvernement, il a été nommé Ministre des Travaux Publics, Transports et Communications.

Ses loisirs et son parcours en Karaté ...

Il est un passionné de la lecture et de certaines disciplines sportives dont le football et le karaté dont il fait son cheval de bataille. Dès son enfance, il manifeste un amour profond pour le karaté. Et c’est ce sport qui lui vaut d’être l’ami de tous les combattants sportifs tant à l’échelle nationale qu’internationale.

De 1980 à nos jours, il est Directeur Instructeur en chef de la Haïti Japan Karaté. En 1986, il a participé au tournoi national et international de Karaté tenu en République Dominicaine.

De 1986 à 1989, il a enseigné le karaté à la faculté des Sciences. De 1993 à 2017, il était Juge, Instructeur et Examinateur de la Japan Karaté Association avec mentions D-C-B-A.

En tant que membre de la Japan Karaté Association, Sensei Nader a obtenu son diplôme de Karaté de 1ère à 6ème Dan en 30 ans de carrière (1983-2013).


Le Département des TPTC a pour attribution de :

  • Assurer l’étude et la planification, l’exécution, l’entretien, le contrôle, la supervision et l’évaluation de toutes les infrastructures physiques relatives :
    • Aux équipements urbains et ruraux ;
    • Aux routes, ports et aéroports ;
    • Aux systèmes de télécommunications ;
    • Aux systèmes d’alimentation en eau potable ;
  • Etablir les règlements d’urbanisme et les normes techniques de construction ;
  • Règlementer et contrôler la prestation des services fournis par des entités publiques et privées agissant dans les différents domaines relevant de sa compétence.